Pire que la gastro!

Si si… je vous jure! Y’a un virus encore plus insidieux, plus ravageur et plus virulent que le virus de la gastro. Et j’ai nommé: le virus de la tag! Je croyais en être épargnée, mais non, je m’y suis fait prendre. Cette fois-ci, c’est Renée Laurin, dont je vous reparlerai, qui m’a refilé la bibitte. Écrire 5 choses qu’on ne connaît pas sur moi? Comme ça? Au vu et au su de tout le monde? On se garde pas une p’tite gêne? Et v’lan dans le mystère? Mon couple survivra-t-il à une telle exposition de mon intimité personnelle? Pas évident. Pas du tout, même même.

Mais comme je suis une bonne fille (tiens, ça pourrait passer pour une vérité inédite, ça???), je me plie volontiers au jeu. Alors allons-y…

1) Je suis atteinte du syndrome de l’imposteur. Un jour, quelqu’un va finir par se rendre compte que je n’ai ni l’intelligence, ni les compétences pour occuper le poste que j’occupe.

2) J’aurais aimé être chanteuse. J’ai pas le look de Carolyne Néron (si on cherche absolument une comparaison, j’ai plutôt le look Ginette Reno sans la voix), mais je chante juste, j’ai le sens du rythme et surtout, je rêve de faire les back vocals de Blue Rodeo.

3) Je suis convaincue que dans une ancienne vie, j’étais une serviette de plage. Passer la journée couchée au soleil, c’est tout à fait mon genre d’activité. En fait, je suis une paresseuse née, mais j’ai beaucoup de misère à assumer mon identité profonde, donc je m’agite en tout sens.

4) Je trouve que l’odeur du Lestoil est tout à fait insupportable. Ca sent le désinfectant pour les pieds. Par contre, le « puishpuish » pommes et canelle a un petit côté aphrodisiaque, vous trouvez pas?

5) Je suis « addict » au coke diet. Et il n’y a aucun groupe de soutien pour moi. Dans le fond, je suis une Ovide Plouffe du Coke Diet. Et j’ai une légère, très légère tendance à l’exagération.

Sur ce, je pitche le virus à:

Bibitte, à qui j’envie son italien de mari! (meunon, Mammouth, je ne t’échangerais pas contre personne! );

Madame Unetelle, pour qu’elle occupe sa grossesse avec d’autres interrogations métaphysiques;

Dr Papillon, parce que cette fille m’impressionne par sa gentillesse et sa simplicité, sa grande intelligence. Elle sera un médecin formidable, de quoi vous donner, presque, le goût d’être malade!;

A Nadia, qui a toujours le don de me faire sourire avec ses histoires de Cornus;

et à M for Maman, qui partage mon amour pour Jim Cuddy!

 

Sur ce, vous permettrez que je rentre dans ma carapace. Non mais, a-t-on idée de se mettre à nu comme ça en plein mois de janvier!

 

 

9 réflexions au sujet de « Pire que la gastro! »

  1. Héhé, le syndrome de l’imposteur… Moi aussi, un jour, ça va paraître que je ne peux pas vraiment être médecin.

    Comment je vais faire moi dans 6 mois, toute seule dans l’hôpital pour gérer tous les patients qui cochonnent, hein ?!? Et ça va m’appeler Docteur long comme le bras, et c’est vraiment une imposture parce que je ne serai pas meilleure que maintenant, peut-être même pire, après 2 mois de vacances. Pff.

  2. Juste d’immaginer Mammouth lire sa femme jouer au jeu de la tague, je me roulais à terre! En fait, je me bidonnais… jusqu’à ce que tu me tagues!

    T’as osée me faire ça!!!

    Je vais jouer le jeu. C’était tellement intéressant de te lire.

  3. Meunon, Dr Papillon. Tu vas être extraordinaire! Tiens, si tu te cherches de la clientèle, on y sera!
    Madame: moi qui pensait vous distraire, toi et ton chum, de tes angoisses du premier trimestre… :-)

  4. Que de choses on s’imagine à mon sujet. Mais que de choses. Et moi qui suis un modèle de zen, de tempérence, de calme, de… (ad nauseam).

  5. Le syndrôme de l’imposteur…comme c’est drôle. J’ai failli dévoiler ce petit travers moi aussi. Je serais prête à parier que la moitié des femmes de la planète en sont atteintes pas toi? Et puis arrête moi ça, c’est sûr que tu es intelligente voyons, plus que moi en tout cas… ; -)))

  6. Je te dis une chose. Si tous les gens qui souffrent du syndrome de l’imposteur perdaient leur emploi, il resterait en place ceux qui devraient comprendre qu’ils ne sont pas à leur place.

    Tarzile

  7. J’ai bien rigolé en lisant ton message et je nous ai trouvé des points communs:

    -Moi, je n’ai pas de voix mais j’ai aussi le fantasme d’être choriste. J’aime beaucoup Blue Rodeo mais je pensais à un groupe qui amène des plus grosses foules comme… les Rolling Stone, rien de moins. Tant qu’à fantasmer, allons-y en grand!
    -Serviette de plage! : c’est tout à fait moi et c’est la meilleure métaphore que j’ai entendu pour me décrire fondamentalement! Je vais dorénavant l’utiliser.
    -Dans ton message précédent tu parles d’avoir «demandé l’épidurale dans le stationnement». Honnêtement je pensais que cette citation était de mon crû!!! Je n’ai jamais accouché (j’ai dû adopter) mais lorsque je pensais et parlais de mes accouchements, j’étais persuadée que j’allais demander l’épidurale dans le stationnement de l’hôpital, puisque je suis la moumoune-des-moumounes (j’entends ici, pire qu’un gars qui a une grippe d’Homme)!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>