Dans la série « lui, je l’aiiiiiiiiiiiiiiiiiiiimeûuuuuuuuuu »

Zachary Richard. Pour l’ensemble de son oeuvre. Pour le sublime Cap Enragé, écouté un soir de perséides, comprenant enfin que la vie, c’est juste ça: le calme, un bon vin, de la bonne musique, et la plénitude d’un ciel étoilé.

J’ai vu Zachary la première fois en show au Montagnais, dans mon Saguenay natal. J’avais 16 ans, il bougeait comme personne. Je suis tombée amoureuse, drette là. Ça fera 30 ans bientôt, il a veilli, il bouge toujours comme personne et même si j’aime Mammouth d’un amour profond, je suis toujours secrètement amoureuse de Zachary.

Il vient de sortir un tout nouvel album que j’irai me procurer. Je l’aime. C’est simple, hein?

5 réflexions au sujet de « Dans la série « lui, je l’aiiiiiiiiiiiiiiiiiiiimeûuuuuuuuuu » »

  1. Je seconde pleinement… je l’ai vu en spectacle pour Cap Enragé, je l’aimais bien, mais là j’en suis aussi tombé irrémédiablement amoureuse! Quel homme, et quel humain!

  2. 65 minutes de pur bonheur en ce lendemain de tempête sur la Vielle Capitale… Il nous fait découvrir de nouveaux sentiers qu’il explore de divine façon…. MA-GNI-FI-QUE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>