Le grand vide

Demain matin, levé tôt. Direction Berri-Uqam, pour l’autobus de 9h00, en route pour le Saguenay. Non, ce n’est pas moi qui part, mais Mammouth et ma merveilleuse merveille. Mammouth pour un séjour de 24 heures et merveilleuse merveille pour quelques jours, en visite qu’elle sera chez sa grand-mère, qui a promis de lui acheter « tout ce que je voudra, maman » « Voudrai, chérie, tout ce que je voudrai » soupirai-je. « C’est pas ce qu’elle a dit, grand-maman, réplique merveille. « Elle a dit je t’achète tout ce que tu voudras, qu’elle a dit grand-maman »… resoupir de ma part. On tentera d’expliquer les règles de conjugaison une autre fois.

N’empêche. Depuis sa naissance, c’est la première fois que je serai seule, sans mammouth, sans merveilleuse merveille. Que moi et la chienne. Je devrais me réjouir, non? Pas de panique pour rentrer du bureau demain, souper tard ou pas de souper, ou livraison, ou tiens, souper en ville, dodo dans mon grand lit. Je devrais me réjouir, moi qui suis fatiguée. Une petite vacance de maternité, doublé de quelques jours en couple.  Alors pourquoi j’ai juste envie de brailler? Demain, quand elle me fera bye bye, toute excitée à l’idée de voyager avec son papa d’amour pour aller voir grand-maman, Olivier, parrain et Violette la chatte-qui-lèche-les-mains, j’essayerai d’être brave. Déjà qu’elle m’a demandé si j’allais trop m’ennuyer… J’ai répondu que je m’ennuierais juste assez. J’ai menti.

Ce contenu a été publié dans tranches de vie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

11 réponses à Le grand vide

  1. MHH dit :

    Ohh…. Comme c’est touchant…

    Je n’ai pas encore d’enfant à moi de moi. Mais mon chum a une petite. Et encore après 4 ans, lorsqu’elle s’en va chez sa maman pour 4 jours, j’ai un pincement et je sais qu’elle va me manquer.
    Quand elle est à la maison et que ses trucs traîne, ça me fatigue. Mais quand elle est chez sa maman et que je trouve de ses trucs, ça m’attendrie et ça laisse sa trace.

    Je te souhaite tout de même d’effectivement t’ennuyer juste assez et de profiter de ta solutide et de ton homme juste assez!

    Et je souhaite à ta merveilleuse merveille que grand-maman lui achète effectivement tout ce qu’elle voudra!

  2. Mère indigne dit :

    Je pars bientôt pour 5 jours à San Francisco, et je sais que c’est vraiment poche à dire, mais maudit que je vais m’ennuyer! Alors je te comprends… Les journées qui avaient l’air « trop occupées » nous paraissent maintenant parfaites: de quoi se plaignait-on, donc? Mais bon, essaie d’en profiter!

  3. marie-josé dit :

    MI: Tu vas négocier l’adaptation cinoche de ton livre? :-) Dis, c’est un franc succès: hier, dans le métro/train, j’ai vu 4 personnes absorbées dans la lecture d’un petit livre vert décoré d’un toutou… J’avais quasiment envie de les secouer pour leur dire: Moi je la connais, lalalalalère…

  4. Mère indigne dit :

    Marie-José, j’te crois pas!!!!!!! Dis pas des affaires de même, quand je vais savoir que c’est pas vrai, je vais m’effondrer! 😉

  5. marie-josé dit :

    Te mentirais-je??? Même pour un pot de sauce, je ne ferais pas ça. Enfin, pas publiquement…;-)

  6. Vanessa dit :

    Oh! C’est vrai que c’est difficile! J’ai laissé T. une nuit chez sa grand-mère une fois et quand elle a voulu le garder aussi pour la nuit suivante j’ai crié « No way! Tu nous le ramènes tout de suite! » C’est vide sans lui. Mais une bonne nuit de sommeil c’est quand même un luxe qui fait du bien. Profite bien de ton grand lit à toi toute seule!!

  7. Miss dit :

    C’est comme dans tout: la première fois la plus difficile. J’ai tellement pleuré quand j’ai laissé #1 chez Mamie la première fois…et un peu aussi quand j’ai laissé #1 et #2 la première fois ensemble chez Mamie…Et maintenant? Ben…euh…j’braille encore!!! Mais le blues dure moins longtemps. 😉 (Mon chum était pas mal découragé quand j’aie l’air bête pendant 24 heures quand on ne partait que pour 2 jours…) Disons que c’est un mal pour un bien: profitez-en!

  8. Marie-Josée, mon homme est à Paris pour une semaine et je suis seule avec les enfants. Même si je dois tout faire seule (enfin presque, ma maman me donne un coup de pouce), je peux dire que je me repose. Je fais ce que je veux de mes soirées… sans culpabilité de laisser mon homme en plan.

    Repose-toi bien!

  9. Je seconde Madame Une Telle… c’est ça qu’on aime quand l’un ou l’autre s’en va quelques jours, l’absence de culpabilité!

  10. barb dit :

    Je trouve ça plus facile quand c’est moi qui part… Ma plus vieille s’apprête de voler de ses propres ailes (et à 7ooo km à pars de ça) et je trouves l’idée angoissante… Mais il faut ce qu’il faut…Et là je regrette qu’on a eu si peu de « pratiques » avant.
    Profites de ta bulle, fais le plein de solitude (je seconde Madame Une Telle et Chronique blonde pour le chum), mais pour l’absence des enfants ça sera toujours différent et plus difficile !

  11. Mamamiiia dit :

    Ah bon dieu, comme je te comprends! À la fin de l’automne dernier, mon chum a voulu me faire une surprise en confiant pour le weekend la garde de notre fils (qui avait 2 ans et demi )à sa soeur qui habite à Sainte-Adèle. Nous nous sommes donnés rendez-vous à Sainte-Thérèse et mon fils est reparti en voiture avec elle et son mari. J’ai braillé pendant tout le trajet du retour. J’ai téléphoné chez ma belle-soeur à répétition, jusqu’à ce que sa grande ado finisse par réponde : « ben ouein, on y change la couche. Keskiâ??? Pis mon pauvre chum qui croyait que j’allais me reposer. Nop, pas moyen. Moi aussi, je préfère partir que de le laisser partir. À l’époque, j’en avais conclu que je n’étais pas pas prête à laisser partir mon fils. Mais plus j’y pense, et à lire vos commentaires, je crois qu’on est jamais complètement prête. Finalement, je serai peut-être plus angoissée que ma mère…aïe! Ben, bonne chance avec le départ de ta fille!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>