Question de perception

Deux collègues quittent cette semaine. En discussion avec l’un d’eux, il me remercie de mon écoute, mais surtout de ma manière de gérer. « Tu as deux qualités précieuses: tu sais garder ton calme et surtout, tu poses les bonnes questions, sans remettre notre expertise en cause ». J’en suis restée bouche bée.

Dans ma semaine de formation, on m’avait fait un commentaire un peu semblable, en me disant lors d’un exercice, que ma présence calme et souriante avait modifié l’énergie un peu stressée du groupe auquel je venais de me joindre. Moi? Calme et souriante?

Me semble que je suis tout, sauf calme. Tout, sauf souriante. Deux personnes, qui ne se connaissent pas, et qui portent grosso modo le même jugement. Weird, non? Ou alors, j’ai vraiment un problème de perception. Je dis souvent, à la blague, que la maternité m’a adoucie. Ou alors c’est l’âge qui fait que je n’ai plus l’énergie des grandes colères. J’ai probablement aussi développé une plus grande tolérance à l’erreur humaine, et une plus grande empathie pour mes semblables. Et humblement, je reconnais que je n’ai pas toutes les réponses.

Je ne sais pas encore ce que je ferai quand je serai grande. Mais mon voyage d’introspection est tranquillement en train de me mettre sur des pistes intéressantes. Je sais mieux ce que je ne veux pas, c’est déjà un début, non? Et j’ai envie de me voir plus souvent à travers les yeux des autres, pas seulement à travers mon oeil critique.

Pour le reste? Merveilleuse merveille est excitée à l’idée de pouvoir ramasser des tonnes de bonbons encore cette année. Elle doit se déguiser en sorcière, mais une rencontre intempestive avec un poteau la fait plutôt ressembler à un raton-laveur. Le plus beau raton-laveur, évidemment!

Et puis, je songe sérieusement à écrire le guide du savoir-vivre dans le métro. Depuis la rentrée, il y a une augmentation notable de la fréquentation, ce qui se traduit par des frictions plus fréquentes. On devrait interdire le sac-à-dos, les méga full grosses sacoches, le parfum avant 9h00 le matin et la musique qui sort des écouteurs… Si moi, à 10 pieds, je l’entends, j’ose à peine imaginer comment ça sonne dans une oreille… Prendre les transports en commun à Mourial, ça vous pratique le zen. Ça doit être pour ça que je suis calme et souriante… En fait, je suis sourde et dépassée!

4 réflexions au sujet de « Question de perception »

  1. Merveille a rencontré un poteau?? Aouch ! J’espère que le poteau va brûler en enfer pour ça. 😉

    On est souvent (tout le temps??!!) nous-même notre plus sévère juge. Si seulement on savait se donner autant de tolérance qu’on en donne aux autres. 😉 Peut-être quand on va être grandes?

  2. C’est drôle, hein, d’entendre ce que les autres pensent de nous ? Ils ont le tour de nous montrer des choses dont on ne se doute pas.

    Mais je suis d’accord, tu es du genre calme et souriante. Désolée. :-)
    À mon sens, être souriante, c’est pas nécessairement d’avoir toujours le sourire fendu d’un bord à l’autre, mais ça veut dire de ne pas être grincheuse 100% du temps non plus. Calme ? ben, es-tu du genre à pousser des hauts cris à chaque pépin ? Bon, tu vois.

    Et le savoir écouter, ça, madame du patio, c’est tout un art que tu as maitrisé là. Chapeau.

    J’ai hâte de voir le papillon après sa sortie du cocon, moi.

  3. Calme et souriante. C’est gentil comme tout de s’entendre dire ça.
    J’espère que merveilleuse Merveille va fêter dignement Halloween.
    Chez nous les déguisements ont été enfilés à 14h, pour des goûters et virées entre amis…
    Les bonbons et les crêpes attendent dans la cuisine…
    Bon week-end à venir….

  4. Peut-être dégages tu une confiance en toi qui rassure. Parfois on a pas besoin d’en mettre des tonnes pour dégager de l’assurance.
    Celle qui ne chercher pas à épater, qui donne du mérite aux autres c’est une forme de calme qui émane de ton assurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>