Plaisir solitaire

On se calme, les pervers  attirés ici par ce titre équivoque! Ici, c’est un blogue familial, on ne parle pas de cul, on a pas d’opinion sur les niaiseries épiscopales (duh!) on préfère le port du condom au port de la tuque à -3000. C’est dit. Alors ouste! Dehors les pervers! Ici on cause amour, sentiments et Twilight!

Je ne tiens plus en place: ce dimanche, j’irai voir mes deux grands amours secrets, Kent Nagano et René Homier-Roy. En concert. Une vraie sortie, malheureusement sans mon Mammouth. Une sortie dans une vraie salle de spectacle. Une obligation de m’habiller propre, de me peigner et de me maquiller, chose rarissime le dimanche. Mais bon, une fois n’est coutume.

Mardi, j’ai un souper officiel. Mais je me pousserai aussitôt que la décence, la politesse et l’étiquette me le permettront pour me joindre au souper d’anniversaire du Matou japonais. Ça risque d’être beaucoup plus amusant, et puis j’aime bien le matou japonais mouâ!

Le printemps, c’est aussi ça: une certaine légèreté qui s’installe, une envie folle de jupe courte – même quand on a plus le body pour! Des sons, des oiseaux de retour, des amis de retour. On secoue la poussière, on range le dernier ornement de Nowel oublié. Pour le reste, on écoute en famille Twilight (dvd pour lequel je me suis battue avec une horde d’adoes au centre d’achats).

Et puis… depuis que Merveilleuse merveille sait lire, y’a des choses que je ne peux plus vous raconter. Un jour, quand elle sera plus grande, je vous reparlerai de la fée des dents qui a dû, à court de liquidité (yup! la récession touche aussi la fée des dents!) emprunter 2$ dans la banque de merveille pour honorer sa promesse. C’était ça ou 20$ pris dans ma sacoche. 20$!!! Je comprends qu’une palette, c’est significatif, mais bordel, à 20$ la palette, la molaire du fond coûtera bien un chèque de paye au complet!!! Bref, une chance que j’ai aperçu la snoroune de fée! J’ai pu remettre le 2$ sans que merveille ne s’en aperçoive! Fiou!!!!!!!!!!!

3 réflexions au sujet de « Plaisir solitaire »

  1. C’est jolie la fée des dents.
    De ce côté-ci de l’océan, c’est la petite souris qui s’occupe des dents des enfants.
    Mon plus grand, 11 ans, a perdu une grosse molaire samedi soir.
    Au moment de nous coucher, nous avons trouvé bien en évidence sur notre lit un feuille de papier avec un unique mot : DENT. Dans le D, il y avait la molaire. Le message était clair, j’ai peut-être 11 ans mais j’aimerais bien que la petite souris passe encore.
    Pour blaguer, nous avons donné la feuille à grignoter aux deux cochons d’inde de la maison !!! Nous avons placé la feuille bien entamé sur son bureau. La dent avait disparu bien sûr, enlevé par la petite souris.
    Quelle crise de rire le dimanche matin quand il est arrivé dans la cuisine avec sa feuille à moitié grignotée. Il avait un air tellement perplexe que j’en ai avalé de travers mon thé !!!
    Mais en faisant son lit, il a trouvé une pièce de 2 euros sous son oreiller.

  2. 2$??? Dis-donc, la fée des dents suit l’inflation!!

    Je pensais justement, suite à la crise « garderie à 7$ par jour », que si l’inflation avait suivi son cours, les gardiennes à 2$/h des années 80 gagneraient un bon 40$-50$ par jours, aujourd’hui!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>