Petits bonheurs ordinaires

Sylvain Lelièvre, dont je m’ennuie grandement, a écrit une très belle chanson, « Les choses inutiles », qui commence par « Moi, j’aime les choses inutiles, les bonheurs tranquilles, qui ne coûtent rien »…

C’est ça. Comme ce weekend. Un peu de ménage, question de faire de la place dans la maison et dans ma tête, un souper aux homards avec des amis chers, du plaisir pour pas cher.

Rien pour écrire. Et pourtant si. Juste pour dire que les p’tits bonheurs ordinaires, tranquilles, sont souvent ceux qui nous font le plus de bien à l’âme. Je vous en souhaite. Tout plein.

Ce contenu a été publié dans tranches de vie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Petits bonheurs ordinaires

  1. Sophie L. dit :

    Et ben oui. Le bonheur peut être si facile quand on porte attention!

  2. Joan Durand dit :

    Oui, juste le tranquille moment présent. :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>