Je m’présente…

C’est jour de fête pour les français… et oui personne n’est parfait! Je suis l’amie de mon amie et fière de l’être. 10 ans déjà qu’on se connaît et que le Québec m’a tendu les bras.

Devenue canadienne après avoir porté allégeance à son altesse royale Elizabeth, comme quoi il y a des incongruités dans toutes les cérémonies, j’ai installé mes pénates à Québec, l’autre capitale nationale, et j’en suis une fervente admiratrice. Tenez en ce moment c’est le festival d’été et on y croise toute sorte de monde. De la mamie qui arrive avec sa chaise pliante une heure avant le spectacle pour être bien placée, à la jeune fille, 20 ans, mince, belle, nombril à l’air, qui croit que le monde lui appartient et qui va danser devant la scène et donc devant mamie qui ne voit plus rien, aux jeunes familles installées sur une couverture avec bébé au sein et la grande soeur de 3 ans qui applaudit à tout rompre… Le spectacle est autant dans la foule que sur la scène et j’adore cela. Mes coups de coeur : CÉU, belle brésilienne à la voix d’or et Amadou et Marianne, 2 maliens aveugles qui chantent leur pays et la paix dans le monde. Pour leur montrer qu’il aimait leur musique, le public dansait mais surtout hurlait afin que les chanteurs entendent ce qu’ils ne pouvaient pas voir. Quelle ambiance mes aieux! C’était grandiose.

C’est donc d’ici et d’ailleurs que je vous entretiendrai car mon dada à moi, vous vous en apercevrez, c’est la différence entre les cultures…

à bientôt donc et comme le disait si bien ma grande amie, je m’envole pour le vieux continent retrouver mes racines profiter de la chaleur de l’eau de la Côte d’Azur en sirotant un pastis sous les palmiers pendant que Mamie et Papy jetteront un oeil attendrissant sur mes 2 charmants bambins.

Je vous raconterai c’est promis…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.