Coups de foudre

Ça vous arrive? Moi, depuis hier, j’en ai eu deux. Puissants à part ça. Non, je n’ai pas revu ma vie en accélérée. Non, je n’envisage pas d’abandonner homme et zenfants pour m’enfuir vers une nouvelle vie… Mais je sens que ma vie s’est enrichie et que mes horizons se sont un peu élargis.

J’ai d’abord eu un coup de foudre d’amitié. Deux belles folles, du talent à revendre (mettons qe je trouve que je fais pitié, mais je m’assume dans ma quasi-nullité…:-), une soirée à partager rires et confidences.Comme de vieilles copines. Non, n’insistez pas! Pas de noms! J’ai la fréquentation de la vedette modeste, mouâ!

Et puis, un coup de foudre de blogue. Pour un homme/papa rempli de tendresse. Que j’ajoute derechef à mes lectures quotidiennes.

5 réponses sur “Coups de foudre”

  1. Des folles et des blogues-papa?! Où ça?! L’Impératrice du patio qui s’assume dans sa …quoi?! Nah… Une erreur de typo, c’est sûr.

    Dire que pendant que trois cinglées rigolaient ventre à terre, j’assistais à une conférence sur le positionnement du moulin à vent pour un maximum d’efficacité éolienne…

    Pfft.

  2. Moi, c’est samedi que je reçois des vedettes. Mais je suis armée jusqu’aux dents: une super recette de crevettes pour l’entrée, un dessert de ma spécialité, et le karaoké qui, au sous-sol, menace les convives qui auraient l’air d’avoir besoin de chanter pour se lâcher lousse… 😉

  3. Mère indigne… vous avez avisé les voisins? Et la police municipale? On sait jamais, de la vedette déjantée déchaînée sur du karaoké, ça pourrait dégénérer rapidement…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.