La première neige

Je sais: dans moins de 2 mois, je sacrerai contre la m*** blanche qui nous envahie et le froid qui nous les gèle. Mais avouez que le charme de la première neige agit encore et toujours!

Après avoir installé les lumières dehors (paraît que la tendance, cette année, c’est le pas de tendance!), j’ai amené le chien de la famille prendre une longue marche, sous cette grosse neige blanche et pesante. J’ai croisé de nombreux voisins, certains d’entre eux en train d’installer les décorations de la saison (ça se dit pas, hein, que les grosses affaires soufflées en plastique avec des pères Nowel horribles et de la simili-neiqui tombe c’est ben laid quand on a vu dans la circulaire de Canadien Pneu que ça se vend, en spécial, 139$…), d’autres comme moi en train de se faire accroire qu’ils aiment l’hiver parce qu’ils sont sportifs (se laisser trainer pas une labrador de 150 livres sur fond de glace vive, c’est du sport!). Tous avaient le même sourire « première neige » étampé dans le visage.

La chienne dort, épuisée. Et je me retiens pour pas en faire autant…Tiens, après le film de Barbie Casse-Noisette, on mettra le Caillou de Noël…

Une réponse sur “La première neige”

  1. C’est déjà bien que vos wézins attendent le mois de DECEMBRE avant d’installer leurs horreurs de Noël. Par ici, on se tape les bonhommes qui chantent depuis 3 semaines.

    Moi, en fin de semaine, j’ai suivi ma première «charrue» à 40 km/h.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.