Un nouvel étiquetage obligatoire

Rien de moins! C’est ce que je réclame dorénavant pour toutes les émissions qui passeront à la tivi. Qu’on sache, nous pauvres consommateurstéléphages, ce que nous avalons. Parce que manifestement, on est trop idiots et on a besoin qu’on nous souligne, à gros traits gras, ce qui et ce qui n’est pas.
Ça pourrait avoir l’air de:

Contenu québécois 100% (50% de la dose quotidienne recommandée)
Contenu véridique 48,7%

Contenu romancé 29,3%

Liberté artistique du réalisateur: 12%

Scènes de cul justifiées 5%

Scènes de cul injustifiées 5%

Il n’y a rien d’autres sur nos écrans radars en terme de problèmes économiques, sociaux, culturels? On a absolument besoin de ce nouvel épisode de la saga des Lavigueur? Histoire vraie ou pas? Misère…

8 réponses sur “Un nouvel étiquetage obligatoire”

  1. Hooon que j’aurais des idées de contenu à déclaration obligatoire, mais m’a me garder une tite gêne. Sauf peut-être celle là tiens:
    Scènes de vomissage explicite. Je rêve d’un avertissement en rouge gras et clignotant 20 secondes avant chaques scènes de vomit, question de me laisser le temps de changer de poste.

  2. Non mais, est-ce qu’il y a VRAIMENT quelqu’un qui croyait VRAIMENT que tout ce qu’on voyait dans cette télésérie était VRAIMENT la vraie histoire???

  3. Les gens devraient fermer la télé et s’acheter un chien. C’est très divertissant un chien! (je sais, j’ose, malgré le peu de crédit accordé à la race canine sur ce balcon)

  4. @Marsouine: réduire mon patio à un balcon, c’est… c’est…. réducteur, tiens! Encore une chance que je sois de bonne humeur! Et généraliser ma perception de la race canine à partir de mes rapports avec l’idiote affectueuse qui partage notre lit, c’est… c’est… ben c’est ça!

  5. C’est de la license artistique!!!! Allons y avec terrasse dans ce cas. Cette immense et luxueuse terrasse avec son mobilier en rotin, son spa et sa cuisine extérieure, digne de… de…. entk d’un magazine qui se spécialise là dedans mettons.

    C’est drôle quand même, on me reproche souvent mon penchant pour l’hyperbole, c’est rafraîchissant pour une fois de pécher par réduction 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.