Never a dull moment

Vous me connaissez. Je ne parle jamais politique, ou si peu. Mais avouez: la politique canadienne est en train de devenir un sport extrême! C’est à la fois pathétique et très divertissant. Ce qui semblait impossible hier devient tout à coup un possible. Un vieux sage disait: « qui choisi prend pire »…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.