Des nouilles aux restes

Non non, je ne me prends toujours pas pour Martine. Et je n’ai pas envie de transformer mon blogue en blogue de cuisine. Mais quand j’improvise, et que ça goûte si bon, j’ai besoin de garder une trace.

Ce midi, nouilles aux restes.

  • une boîte de macaronis coupé
  • 1/4 tasse de beurre
  • 1/4 tasse de farine
  • 3 tasses de lait
  • muscade rapée
  • une pointe de piment de cayenne
  • sel et poivre au goût
  • 2 tasses de fromages mélangés (restes du plateau de la veille, parmesan, mozzarella, bref, ce que vous avez sous la main)
  • 2 tasses de fleurettes de brocoli (ou restes de légumes de la veille, coupés en petits morceaux)
  • chapelure ordinaire ou panko

Préchauffer le four à 375.

Faire cuire les macaronis selon les indications du fabriquant. Si vous utilisez des légumes congelés, les ajouter aux pâtes pour les 3 dernières minutes de cuisson.

Dans un chaudron à fond épais, faire fondre le beurre et ajouter la farine. Faire cuire en brassant pendant 1 minute, puis ajouter le lait en brassant continuellement, jusqu’à ce que la béchamel soit épaisse. Combien épaisse? Épaisse. Ajouter les fromages, et assaisonner. Vous pourriez ajouter de la poudre d’oignon ou d’ail, de la moutarde sèche, bref, ce qui vous tente. Après tout, c’est votre macaroni.

Incorporer les pâtes cuites et égouttées avec les légumes, mettre dans un grand plat allant au four et couvrir de chapelure. Combien de chapelure? Pour couvrir.

Mettre au four pendant 20 minutes, le temps que la chapelure soit grillée et que le mélange bouillonne. Servir avec une salade verte et/ou des crudités. Écouter, ravie, votre mammouth et les enfants faire menoum. Laver les chaudrons.

 

2 réponses sur “Des nouilles aux restes”

  1. Coucou!
    Petit message pour te dire qu’il y a un jeu de Tag sur la bloguesphère et que je t’ai touchée! Viens voir mon blog ( billet du 9fevrier) pour poursuivre le jeu!
    Au plaisirs de te lire!
    Michelle x x

    1. Michelle, c’est gentil d’avoir pensé à moi. Malheureusement, ce n’est pas vraiment un bon moment pour moi. Mais j’y reviendrai.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.