Taisez-vous!

Je n’y comprenais plus rien. Ce matin, j’ai juste envie de dire, à tous ceux qui de près ou de loin sont des acteurs du drame qui se jouent : « Taisez-vous! ».

Mais c’est Jean Barbe qui m’a enlevé les mots du clavier. À lire, absoluement. Parce qu’une fois qu’on pleurera un mort, ou qu’on pleurera la mort du monde tel qu’on le connait, il sera trop tard.

Merveilleuse merveille, ce matin, je n’ai pas envie de t’expliquer pourquoi. J’ai pas envie que tu vois les images. J’en ai marre du verbiage, de l’enflure verbale, des « ça me fait vomir » et autres images scatalogiques employés par les commentateurs de tout acabit. Marre des gérants d’estrade, marre des langues de bois. Marre de la politique politicienne que tous et chacun, de Charest à Marois à Legault à Khadir. Marre.

J’ai envie de silence. 24 heures. Que les esprits se calment.

3 réponses sur “Taisez-vous!”

  1. J’men vais lire Jean Barbe… Parce que pour le reste c’est à mon tour de ne plus savoir du tout quoi penser. Ça rapporte à qui tout ça??

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.