Les chroniques du patio Là où fleurent bon la résine de synthèse et le p'tit rosé estival

9 juin 2006

La vie parfois, c’est bien injuste

Filed under: Coups de gueule — Marie-Jose @ 11:22

J’ai pas envie d’en parler, pis en même temps, y’a un grand cri qui me vient du fond du ventre et qui monte, monte, monte. Maudite maladie, maudit cancer!!!! Les prochains mois vont être difficiles, et en même temps faudra trouver le courage de sourire et d’expliquer à une pitchounette que son grand ami Oli traverse des moments pénibles.

Merci mon mammouth d’être là pour moi…

Un commentaire »

  1. […] Ensuite parce qu’août a, depuis bientôt 14 ans, une teinte de tristesse. Et que cette année, la grande faucheuse rode encore. La récidive redoutée est apparue la semaine dernière et les traitements intensifs de chimio ont recommencé. Nous savions qu‘il vivait sur du temps emprunté, mais comme le reste, le quotidien bouffe l’angoisse et on finit par oublier. Le temps est suspendu pour quelques jours, quelques semaines, question de voir plus clair. 24 heures à la fois. En même temps, les petits bonheurs de la vie quotidienne se multiplient. Merveilleuse merveille fait le marsouin dans la piscine “Regarde maman, j’ouvre mes yeux dans l’eau!!!” crie-t-elle, toute excitée. Et y a-t-il plus tordant que de jouer à enlever le maillot de maman dans l’eau, je vous le demande, hein? Les grands s’amusent au parc, se font de nouveaux copains qui viendront envahir la salle de jeu l’automne venu. Mammouth, en bon partiarche, règne sur sa tribu. Les amis viennent, arrêtent prendre un verre ou un repas, nous enrichissant de conversations agréables et estivales. Le temps est léger, le temps est doux. […]

    Ping by Les chroniques du patio » Blog Archive » Déjà août — 31 juillet 2007 @ 22:10

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URL

Laisser un commentaire

Powered by WordPress