André Boisclair, sors de cette tente

*vouloir faire un très très très mauvais jeu de mots, j’aurais écrit sors de cette tante, m’enfin…*

Non, je ne ferai pas du Boisclair-bashing. Je déplore son manque de jugement, mais pas à cause de la vulgarité ou du thème du clip qui se voulait humoristique. Non. Je déplore que les politiciens se croient obligés de participer à ce type de chose pour être populaire. Je déplore tout autant ce dernier exemple que j’ai gueulé quand Daniel Johnson a accepté que Julie Snyder lui « pitche » un verre d’eau au visage. Je ne suis pas sûre non plus que les fesses dénudées de Bob Rae aient été l’idée du siècle…

Qu’on se comprenne bien. Je ne crois pas que les politiciens devraient obligatoirement se confiner aux émissions d’affaires publiques. Je l’avoues, j’ai un petit côté voyeur (mammouth dirait un gros) et j’aime bien voir l’homme ou la femme dans son habitat naturel, autre que l’hôtel de ville, l’Assemblée nationale ou la Chambre des communes. Un vieux relent de mon amour immodéré pour les capsules du service canadien de la faune, probablement… Toulouloudoulou – le Charest des cantons vit dans un arbre bien garni, tout en haut d’un Mont.. –

Mais à mon sens, quand on pense que faire des « clowneries » contribuera à rehausser la côte de popularité mais surtout de crédibilité des politiciens, on se gourre royalement. Ça envoie deux messages, à mon humble avis:

  • les politiciens sont prêts à toutes les niaiseries, donc méritent-ils notre confiance?
  • Et plus grave encore: si pour faire de la politique, on doit se plier à ce jeu, combien de gens qui pourraient faire une réelle contribution au débat public refuseront d’embarquer?

Nation québécoise, il est temps de se prendre en main et de créer une aile québécoise au parti rhinocéros: tant qu’à avoir des clowns pour nous gouverner, autant en prendre des vrais! Yo Gourd, entends mon appel!

 

6 réflexions au sujet de « André Boisclair, sors de cette tente »

  1. Suis d’accord avec le retour du parti Rhinicéros. Au moins ils étaient vraiment drôles. Souvent même géniaux. Mon premier vote au Québec je l’ai donné au parti Weziwezo de Raoul Duguay. Je ne l’ai jamais regretté.

  2. Dis donc chère conjointe du Patio, est-ce un appel du pied pour que je me représente à nouveau comme candidat Rhinoféroce?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>