Non, je ne commenterai pas. N’insistez pas!

C’est pas l’envie qui manque, pourtant. J’ai rarement vu un congrès au leadership aussi excitant. J’ai même gagné mon pari *tiens, je devrais faire vérifier mon Super 7, tant qu’à gagner avec des combinaisons improbables….*

Je ne commenterai pas parce que Paul Wells l’a fait mieux que moi ce matin dans La Presse.

Une seule remarque, peut-être: la prochaine campagne en sera une d’idées. N’oublions pas que monsieur Harper est un homme d’une remarquable intelligence, qu’on soit d’accord ou non avec lui. Mais pendant que les chefs débatterons d’idées, ce sera sale, très sale sur le terrain…

Mammouth, on les fait quand, tes pancartes, dis?

Une réflexion au sujet de « Non, je ne commenterai pas. N’insistez pas! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>