L’Idéal olympique

Heu… dites-moi, vous vous souvenez de cette citation de Pierre de Coubertin: L’important c’est de participer? C’est quoi, cette frénésie depuis ce matin parce que le Canada n’a pas ENCORE gagné de médailles olympiques? C’est quoi, cette insistance à parler de déconfiture dans le cas de Despatie? Scusez ma montée de lait contre les journalistes sportifs, mais simonac, lesquels d’entre eux seraient capables de participer aux Olympiques????? Être une jeune sportive, peu importe la discipline, pas sûre que je voudrais en plus me mettre la pression des gérants d’estrade sur le dos. So what si le Canada revient avec moins de médailles qu’escomptées?

Ah! la réputation internationale, vous dites. L’argent des commandites, vous dites. Du pain et des jeux, vous dites. Ah! De quoi je me mêle, finalement hein! N’empêche. Me semble qu’il se passe des choses drôlement plus inquiétantes dans le monde que cette absence de médailles. Mais ça, c’est moi.

*************

Promis, après, je n’en parle plus: hier, pour la fête de Merveille, nous sommes allés au resto. Après son deuxième dessert, quand je lui ai dit que sa dose de sucre maximale était atteinte, elle m’a répondu: « je sais. Et je veux pas engraisser du poids ». Évidemment, c’est mieux engraisser de la grandeur, que je me suis dis. Perso, si je mesurais 8 pieds et demi, j’aurais le poids santé idéal… *soupir*

5 réflexions au sujet de « L’Idéal olympique »

  1. AH la course aux médailles… Hier on pleurait en France parce qu’on avait pas encore de l’Or, c’est chose faite désormais, vous pouvez reprendre une activité normale 😉

    un 2e dessert ? on a le droit ? on m’aurait menti pendant tout ce temps ?!! :)

  2. Je passe mon tour pour ce qui est des Jeux Olympiques, mais pour les mots d’enfants, ça je ne peux pas. «Engraisser du poids», je retiens. Tu embrasses Merveilleuse Merveille pour moi 😉

    Ça m’a fait penser à celui-ci:
    «Pendant un cours d’anglais, l’enseignante demande aux élèves la signification du mot «nobody»; un élève, rapidement, s’affirme en disant connaître la réponse: « Un «nobody», c’est quelqu’un qui n’a pas de corps »»

  3. Wow! En feu Marie-José.
    Savez-vous la différence entre les jeux modernes et les jeux de l’antiquité?
    Dans l’antiquité les jeux étaient une drogue. Aujourd’hui c’est le contraire.

    Bonne nuit.

  4. Je vais te dire, au risque de me faire lapider, les Jeux moi… je trouve que ça perd de la valeur, tout comme les médailles.
    On est plus devant des athlètes, on est devant des ingénieurs du corps, des équipes de spécialistes qui analysent la physique et le physique, les hormones naturelles et les moins légales, on calcule, planifie, les jeux se jouent avant au lieu de pendant.
    Puis dans les compétitions équestres… on est devant un cheval, une bête, pas un humain! C’est le cheval qui mérite la médaille à mon sens, mais les jeux sont-ils pour les animaux?
    On peut tu parler de ping pong aussi? Le ping pong aux Olympiques???
    Le BMX, le vélo de ti gars de ma jeunesse, c’est un sport Olympique maintenant. Je sais ben que cyclisme c’est large comme sens mais je suis incapable de voir l’esprit olympique dans le BMX.

    Je sais pas, me semble qu’on a dénaturé les Jeux. Qu’on revienne sans médailles, ça change rien pour moi, même que je trouve que c’est ben correct. Ça va peut-être nous inciter à réviser les conditions qu’on offre à nos athlètes pour leur entrainement…

    Ah pis on a juste à attendre la compèt de bobsleigh de 2010. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>