Il y a des peines…

… qu’on voudrait garder pour soi, porter pour les autres. Celle-ci, prévisible depuis déjà quelques jours, se conjugue en famille. Ce weekend, nous ferons une petite cérémonie à sa mémoire. Question de se rappeler quelle place importante elle avait dans notre famille.

J’admire le courage de Mammouth, sa peine retenue, sa manière délicate mais franche d’expliquer aux enfants ce qui s’est passé. On deal toujours mieux avec la vérité, je crois. Même si elle est parfois difficile à avaler, même si cette vérité fait couler les larmes sur les joues. Ce sont des larmes qui lavent la peine.

Ce contenu a été publié dans tranches de vie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à Il y a des peines…

  1. Epicure dit :

    Les commentaires sont fermés chez Mammouth, et je n’ai pu lui dire qu’une grosse boule s’est formée dans ma gorge quand je l’ai lu un peu plus tôt en début de soirée. Y a pas grand chose à ajouter, je peux comprendre la peine…

  2. Gilles Dauphin dit :

    Mieux vaut faire face à sa peine comme vous le faites que de l’avoir gardée en vie et souffrante. Ça ne console pas mais ça apaise; c’est du moins que ce que je vous souhaite.

  3. Djo dit :

    Oh! Gros calin à vous tous!

    Il est parti accompagné, votre chien. C’est pas donné à tous les chiens. Il est au paradis et vous regarde pleurer en se demandant comment il pourrait bien faire pour aller vous lécher les larmes.

    xx

  4. Crispi dit :

    Moi qui suis un saule inconsolable quand il s’agit des animaux, je ne peux retenir cette maudite larme que j’ai au coin de l’oeil.

    On a beau accompagner des gens dans la mort, le lien avec un animal est très fort, particulier et surtout sans condition.

    Avec sa mort, c’est comme si une grande partie de nous-même, un bout de notre album de famille, foutait le camp.

    Difficile de s’habituer aux pages marquées d’un vide

    xx

  5. Houssein dit :

    C’est triste. Je l’aimais Wiki. Une chienne magnifique !
    Courage.

  6. La copine du Nord dit :

    Hon… j’en suis toute triste… j’ai le souvenir tenace de lui avoir couru après dans votre voisinage, un beau samedi après-midi… On avait bien ri quand même. Et elle était si gentille. Je pense à vous.

  7. bibco dit :

    C’est triste à vivre et à expliquer aux enfants…J’suis passée par là quelques fois. Il vous en reste du beau et du bon et ça, c’est important.

  8. vero dit :

    Très beau bilLet de Mammouth… Je comprends votre peine, je me dis que ma chienne a dix ans et qu’il faudra que j »accepte un jour qu’elle nous quitte. Je me dis que jamais je ne la remplacerai… Son regard est si particulier….
    elle est si douce….
    Votre chienne avait l’air adorable….
    Je vous embrasse tous….
    Véro

  9. Marie-José dit :

    A tous, merci de partager notre chagrin. J’ai fait lire à Mammouth vos commentaires. Oui, la mort fait partie de la vie, et son départ laisse un vide.
    @ Zamie Nordique: quel fou-rire!

  10. Ping : Toutou « Ma vie de Maman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>