Les chroniques du patio Là où fleurent bon la résine de synthèse et le p'tit rosé estival

18 septembre 2006

Je suis troublée

Filed under: tranches de vie — Marie-Jose @ 11:45

Non, pas par Serge Lama. Par ma fille.

Samedi, j’ai succombé. J’ai acheté un pèse-personne. Je m’étais pourtant jurée de ne pas avoir cet engin d’enfer dans la maison: je suis une obsessive, et je savais qu’avec ça dans la salle de bain, j’aurais la tentation de me peser matin et soir. Or, depuis que je fais WW, la pesée hebdomadaire me suffisait. Mais samedi, j’ai succombé.

Ma merveilleuse merveille m’a accompagné, pendant les vacances, à ma pesée hebdomadaire et est elle-même monté sur la balance 2 fois, parce que la madame WW trouvait ça cute. Merveille elle-même trouvait ça amusant de voir apparaître les chiffres.

Ce matin, pendant que je suis sous la douche, je l’entend arriver dans la salle de bain. Elle ne réalise pas que je l’espionne (!). Elle fait son petit pipi doré, et va directement sous la vanité sortir le pèse-personne, y grimpe et dit voix haute: « tiens, j’ai grandi cette nuit »…

Évidemment, j’ai pouffé de rire. Mais je suis quand même troublée. La dernière chose que je souhaite, c’est que ma fille développe un rapport malsain à la nourriture et à son image corporelle. Nous avons toujours fait attention là-dessus. Je n’arrête pas de lui dire (trop peut-être) qu’elle est la plus belle des petites filles nées le 12 août après 3 heures.  De la voir se peser, très sérieusement, ça m’a fait tout drôle au fond de l’estomac… Nos enfants apprennent beaucoup par l’exemple. Est-ce cela que je veux qu’elle apprenne? Ou alors, est-ce génétique? Hum… grosse question ce matin, et mon petit cerveau refuse de fonctionner là-dessus…

 

7 commentaires »

  1. Wow en effet j’avoue que c’est une bonne question à se poser!

    J’ai reçu un pèse-personne en cadeau (méchant cadeau) Noël dernier.. Ma mère m’avait entendu dire un jour que ça m’aiderait à suivre mon évolution.. Mais je dois avouer que je dois faire attention à l’usage que j’en fait.. parce que oui.. ca peut devenir une maladie!!

    C’est vrai que les enfants sont comme des éponges, ils absorbent tout, ils écoutent tout et parfois retiennent tout ce qu’on dit… et ce qu’on fait!

    Ce que je trouves cute de ta fille c’est qu’elle a dit : J’ai grandit pendant la nuit! Et non pas j’ai grossit! C’est déjà encourrageant!

    Je crois que ça pourrait ouvrir un tout autre débat.. sur l’éducation qu’on fait à nos enfants dans les écoles à ce sujet.. Le message n’est pas clair.. et souvent faux. On dit aux jeunes filles que la normalité se trouve entre 2 chiffres… mais il y a tellement plus à considérer..

    Commentaire by Catira — 18 septembre 2006 @ 12:31

  2. Moi c’est ma mère qui nous l’a acheté. Message??

    Commentaire by bibitte — 18 septembre 2006 @ 12:55

  3. Ma plus vieille embarquait sur la balance et s’exclamait: « Mon Dieu que je coûte cher! »

    À mon avis, il n’y a rien d’inquiétant pour l’instant! ;0)

    Commentaire by Madame Une Telle — 18 septembre 2006 @ 16:46

  4. Entre faire comme maman pour voir apparaître des chiffres et devenir une névrosée du poids et de l’alimentation, il y a toute une marge que le pèse-personne ne fera pas franchir.

    Ne t’inquiète pas.

    Commentaire by Sarah-Émilie — 18 septembre 2006 @ 19:29

  5. En passant, je ne t’ai pas donné de nouvelles de ta recette, parce que je l’ai faite… mais erreur de calcul, j’ai mis juste un pain! Donc ça a donné… un dessert de pêches tout simplement. Je réessaie aujourd’hui, avec un tout nouveau panier de pêches!

    Commentaire by Sarah-Émilie — 19 septembre 2006 @ 10:09

  6. Ah ah ah ils sont drôle vons enfants! J’ai grandis et mon dieu que je coûte cher! Très mignon :)

    Commentaire by Miss Patata — 19 septembre 2006 @ 10:30

  7. Je ne me fais pas de souci pour ta merveille, les miens aussi sont passés par là et maintenant ils ne regardent même plus la balance. Cependant, ce genre d’achat devient effectivement une véritable drogue dont je connais malheureusement les effets alors je t’en supplie, ne la mets pas dans ta salle de bains à portée de mains mais plutôt tout en haut de ta garde-robe afin d’être bien sûre de ne pas t’en servir trop souvent!

    Commentaire by Isabelle — 21 septembre 2006 @ 10:07

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URL

Laisser un commentaire

Powered by WordPress