La magie de l’Halloween

Je ne serais pas une vrâ mouman si je ne m’étais pas extasiée, ce matin, devant la multitude de princesses, monstres, spiderman, sorcières avec ou sans balai, etc qui avaient envahis la cour de l’école . Je ne serais pas une vrâ si je ne vous disait pas que la plus belle, la plus mignonne était un petit elfe tout de mauve vêtu, maquillé en rose et doré, sautillant d’excitation depuis 6h30, trop énervé pour manger sa tartine.

Mais je suis une vraie. Alors je le dis sans aucune pudeur: elle était la plus belle! La plus coquine. Et quelle sensation extraordinaire de sentir son coeur se gonfler de tant d’amour. Vraiment, la vie m’aime.

Vous en voulez une preuve? Ce matin, réalisation que l’immatriculation de la voiture n’est pas payée et qu’aujourd’hui est le dernier jour pour le faire. Évidemment, impossible de mettre la main sur les papiers. Ne reste plus qu’à se présenter à la SAAQ… Des heures de plaisir en perspectives. Des heures? Non! La vie m’aime: 3 guichets libres quand je me suis présentée et une préposée de charmante humeur! En tout et partout, incluant le déplacement, ça m’aura pris 30 minutes pour me remettre dans le chemin de la légalité. Si c’est pas une preuve que la vie m’aime, ça… Tiens, du coup j’ai acheté un 6/49, des fois que la vie aurait décidé de m’aimer juste une petite affaire de plus.

 

Une réponse sur “La magie de l’Halloween”

  1. 🙂 C’est pour les fois où tes mésaventures étaient dignes d’un roman ! Faut croire que ton karma t’a rattrapé… t’étais dûe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.