Pu de jus

En regardant mon blog, tout à l’heure, j’ai réalisé que depuis que je vous raconte des choses, février 2008 a été mon mois le plus productif. Et le moins intéressant, à relire mes billets. Et comme dis mon ami Alcolo, mon moi-même humoriste semble être parti en vacances prolongées. Pu de jus. C’est comme ça que je me sens. Alors pour quelques temps, vous allez me permettre d’aller écornifler sur vos blogues, peut-être même de commenter à l’occasion, mais de faire un peu le silence ici. Le temps de retrouver… mon chum, ma fille, ma job et moi-même!

Soyez sages, là! Pis souvenez-vous que même si c’est pas évident aujourd’hui, l’été s’en vient.

10 réponses sur “Pu de jus”

  1. Une chance que l’été s’en vient! Parce que si il s’en allait, moi je déménagerais. J’en ai marre de me planter dans des escaliers pleins de neige. J’avais pas non plus remarqué que y’avait pu de jus mais bon, si tu le dis 🙂

    Si tu blogues moins souvent, t’es mieux de faire des longs post parce que je vais avoir besoin de ma dose moi là!

  2. Ben oui, même que je te file un truc en mille, dès que tu reviens te pointer le bout du nez avec l’encrier pixelique tout près, ce sera peut-être moi qui en profitera pour aller voir la vie… fais-moi signe si je manque quelque chose! T’embrasse, surtout si tu reviens avc l’humour toute proche!

  3. I comprends you. Ces temps-ci, je tourne en rond. Dans ma tête. Je me sens comme devant un spectacle, tsé, quand ils enferment un gars à moto dans une structure métallique ronde? Je ne comprends jamais comment il lui sera possible d’arrêter de tourner et sortir de là. Ben mes idées, elles sont comme le gars à moto. Elles tournent en rond et je ne vois pas comment les partager!

    Cela dit, ce sont de belles idées. Mais peut-être juste pas assez finies ou publiques pour sortir de là!

    Mais si on est deux à ne pas écrire et donc à ne pas pouvoir se lire, va peut-être falloir finir par se voir?

  4. À la question « pourquoi bloguer », j’ai toujours répondu « parce qu’on a du temps à perdre »! Il faut avoir le temps de vivre, de se regarder vivre et de raconter ce vivre-là. À cela, il faut aussi prévoir le temps de lire la vie des autres!

    Je viendrais écornifler de temps en temps, on ne sait jamais.
    ;0)

  5. Ça arrive tu sais on a l’impression qu’il nous arrive rien dans notre vie intéressant a raconter. Mais ça ne veut pas dire que notre vie est ennynante pour autant 😉 Profites bien de ton ptit congé blog! 😉

  6. Souvent, ce genre de passage à vide nous ramène en force, juste un peu après ! C’est ce que je nous souhaite ! 😉 Bonne pause, bonnes lectures… et bon retour éventuel !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.