Un drame national

Non, je ne parlerai pas politique et des sondages. Pas plus que de l’hystérie de la listériose et de peur viscérale de tout ce qui n’est pas une tranche single de kraft.

L’effondrement de l’économie américaine? Nope. Le prix de l’essence? Nope. La pauvreté à Montréal? Nope.

Le drame national, ce soir, c’est d’apprendre que dorénavant, le Dollarama augmentera ses prix à 1,25$. Aux armes consommateurs!!!! Investissons les blogues et les lignes ouvertes! On se laissera pas avoir comme ça!

Ce contenu a été publié dans Coups de gueule. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Un drame national

  1. Martin Comeau dit :

    Enfin, le retour en force du trente sous!

  2. benoit dit :

    C’est sûrement parce que la qualité va augmenter de 25%…

  3. J’vais être obligée de demander une augmentation de salaire!

  4. Mireille dit :

    Pauvre fiston qui avait appris par coeur le prix d’une bébelle avec taxes… il va devoir refaire ses maths !!!

  5. Nana dit :

    Il n’y a plus de respect pour rien!

    C’est comme les cabines téléphoniques! 50 cennes? je ne m’en suis pas encore remis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>