Les chroniques du patio Là où fleurent bon la résine de synthèse et le p'tit rosé estival

8 septembre 2012

Rosé, pédicure et amitié

Filed under: Uncategorized — Marie-Jose @ 21:49

Je prends du mieux. Je suis toujours aussi fatiguée, mais tranquillement je refais surface.

Cette semaine, je suis allée luncher avec mon amie Quelque part. Une vraie journée de fille: lunch, suivi d’un pédicure/manucure dans un fauteuil de massage. Ça m’a fait un bien fou.J’avais beaucoup négligé mes extrémités depuis l’an passé: ongles tout croches, talons gercés. Ça peut paraître superficiel, mais quand je me néglige à ce point, c’est que ça ne va pas comme je le voudrais. Cet après-midi à me faire remettre les extrémités en état, c’est comme si je reprenais un peu le contrôle de ma vie. De voir mes ongles d’orteil rouge orangé, d’avoir les mains douces, c’est comme si tout à coup, j’avais envie de prendre soin de tout ce qui est entre mes extrémités :-)

Mais au-delà de cela, c’est la conversation qui m’a fait du bien. Mon amie sait par quoi je suis passée dans la dernière année, pas besoin de raconter. Et de la voir si bien, si prête à entreprendre un nouveau chapitre de sa vie m’a donné un choc. Un choc positif, s’entend. Je fais quoi à me morfondre dans mon malheur, alors qu’on peut s’en servir comme d’un tremplin pour autre chose?

On a jasé de tout et de rien: de nos vies de famille, un peu du bureau, de son nouveau défi, de ma fatigue. Et de l’élection. Devant une bonne salade, avec le petit rosé de l’été du resto branché, le temps a passé vite. Je suis revenue régénérée, avec plein de pistes de réflexion.

On s’est reparlé depuis. Et elle m’a fait remarqué que mes yeux brillaient lorsque nous avons abordé un sujet en particulier. Ça a allumé une lumière dans ma tête. Maintenant, reste à voir comment on peut mettre tout ça en place, si c’est vers cette lumière que je dois aller.

Ouais, beaucoup de réflexions à faire. Et beaucoup de changements dans la maison: j’ai promis à merveilleuse merveille de lui aménager un coin bureau bien à elle pour étudier et faire ses devoirs, elle veut avoir une chambre d’ado et il faut réaménager le coin télé. J’ai encore quelques semaines devant moi pour faire un ménage dans ma vie et dans la maison: j’ai un besoin d’épurer, de jeter, de faire de la place pour de l’air.

Les seules choses qui seront immuables: mon Mammouth, qui vient de finir une période de travail exigeante et dont je suis si fière, ma merveilleuse merveille, à qui il faut donner de nouvelles balises pour traverser l’adolescence qui s’annonce et le gros Gaston, qui se fait vieux.

J’ai l’intention de prendre mieux soin de moi, et de ne plus jamais négliger mes extrémités! D’ailleurs, nous avons convenu que le rendez-vous pédicure/manucure deviendrait une obligation mensuelle, suivie d’un verre de drink! Le rouge remplacera le rosé quand le froid sera arrivé…

Entre-temps, l’automne arrive. Bientôt, il sera temps de mettre l’été en pots (quelques centaines de livres de tomates) et dans le cabanon, de faire aérer les chandails de laine et de ressortir nos recettes de mijotés qui embaument l’air de la cuisine. La traditionnelle sortie aux pommes et aux citrouilles, le premier feu de foyer.

Je voulais un bel été, je l’ai eu. Je veux maintenant un bel automne. Et je l’aurai.

 

 

Un commentaire »

  1. Merci. Le premier vendredi d’octobre est déjà bloqué à l’agenda. P’têt que cette fois-là c’est moi qui aurai besoin de me faire rappeler ce que j’ai d’important dans ma vie.

    Il n’y a rien de perdu dans la vie;j’ai quitté un emploi, j’ai gagné des amis, j’amorce une nouvelle carrière, comme y disent en anglais « If you only have lemons, make a lemonade. ».

    Tu vas voir ça va être un bel automne. La prochaine fois t’essaiera le violet ou le bleu sur tes ongles.

    Commentaire by Quelquepart — 8 septembre 2012 @ 23:09

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URL

Laisser un commentaire

Powered by WordPress