SPM et démocratie scolaire

Il doit y avoir près de 300 élèves à l’école primaire que fréquente merveilleuse merveille. Hier soir, c’était l’assemblée générale des parents, celle où se constitue le Conseil d’établissement. Partout, on entend que notre système d’éducation est pourri, que les écoles sont comme ci ou comme ça, ou plutôt pas assez ceci ou pas assez cela. Comme parent, mon premier pouvoir, c’est de m’impliquer dans le milieu de vie de mon enfant, non? Alors combien étions-nous vous pensez, à l’assemblée générale? 8 parents. Non, ne cherchez pas l’erreur de frappe. J’ai bien écrit 8 parents. À l’exception des 3 parents qui siègent déjà sur le C.E., et de la directrice de l’école. 8 parents qui considéraient important de prendre une heure de leur temps pour participer au processus démocratique de la vie scolaire. Bon, je soigne une égratignure à mon orgueil, je n’ai pas été élue sur le CE, mais je n’en mourrai pas.

Cependant, j’étais de fort méchante humeur ce matin quand je suis allée reconduire Merveilleuse merveille à l’école. Deux parents discutaient fort, en chialant contre le règlement anti-gougoune du code de vie de l’école. SPM oblige, je n’ai pas pu m’empêcher de passer une remarque sur le fait qu’il était de fort mauvais goût de chialer quand on ne se pointe même pas à l’assemblée générale et qu’au fond, on a les gouvernements qu’on mérite… Je ne crois pas m’être fait deux supporteurs en vue d’une prochaine campagne électorale… scolaire.

9 réflexions au sujet de « SPM et démocratie scolaire »

  1. Même son de cloche chez-nous, pas une dizaine de parents pour l’assemblée générale, mais plusieurs dizaines de demandes d’exclusion du cours d’éthique et culture religieuse… Coups de gueule pour plein de trucs liés à la vie pédagogique, aucun parent pour s’impliquer à la bibliothèque… alors Esther est un peu partout où elle peut. Aujourd’hui elle devait recevoir sa courte formation pour la bibliothèque, donnée par un autre parent, parce que la commission scolaire a coupé le budget alloué à la personne responsable de former les parents… Quand le désintéressement vient des deux côtés, il est temps de remettre notre chapeau de parents! (pour ceux qui l’ont laissé de côté quant à l’implication scolaire!)

    Je termine en scandant: MJZeQueen for president!

  2. ça ressembler à ma ville ça ! Je me faisait un devoir d’aller aux assemblées en me disant toutefois qu’il fallait que je m’arrange pour pas être sur le comité. Difficile compte tenu du petit nombre de parents dans la salle. La seule année ou j’ai voulu y être j’ai été rejeté… je ne m’en suis jamais remis…sniff !

  3. Pour nous aussi c’était hier, l’assemblée. Contrairement à vous tous, nous étions environ 150 parents présents. Pour-de-vrai-là. À l’auditorium du collège. Comme fiston est en première secondaire et que je n’ai siégé sur aucun comité depuis sa petite enfance, cette année, j’ai décidé de prendre le taureau par les cornes. Je me suis donc fait élire pour un mandat de deux ans.
    Le plus étrange, ça aura été la réaction de fiston, quand je lui ai appris la chose, au retour : « You rock, mom. » (Bon, il est en anglais très enrichi !!). Je croyais qu’il était joyeux de mon implication. Meuhnon. Il était tout content parce qu’il apprendra, avant ses amis, vers quelle destination ils iront pour le voyage de fin d’année !!!!!!

  4. C’est pareil ici. Je suis dans le CA de notre Harmonie, on n’est plus que 3… j’attend avec impatience la réunion générale la semaine prochaine. On ne peut plus continuer ainsi…

  5. Supporteurs ou pas, je trouve que vous avez très bien fait!
    Chez moi, on dit souvent ça. « T’as voté? Non? Bein tais-toi alors! »
    Ceux (fréquents) qui se plaignent du gouvernement sans avoir été voté sont les premières victimes de mes répliques assassines!
    Moi par exemple, j’ai le droit de me plaindre du petit Nicolas, je n’ai pas voté pour lui! 😉

  6. Yup! C… que vous avez bien fait!

    Ou on bouge et on s’implique (oui, même quand c’est le soir après une longue journée de travail et qu’on resterait donc à la maison). Ou on se tait.

    Un m’ment donné, ça va faire!

    M’a dire comme le fiston d’ Intellex « you rock mom ».

  7. L’an passé après le tollé d’incompréhension dû au nouveau bulletin notre directrice a organisé une réunion spéciale avec 5 intervenants, en fait, tous les spécialistes de notre école, powerpoint à appui, café et sourires en sus. Et bien il y a eu moins de parents que d’intervenants scolaires!
    Merci pour moi d’avoir cloué le bec aux chialeux!

  8. Ici, on est pas beaucoup mais je peux au moins dire qu’on est plus que vingt. J’ai siégé 3 ans sur le CE de l’école. Je devais y être encore cette année mais avec le changement d’horaire du conjoint, ce n’était plus possible.

    Mon bébé est en 2e année, il me reste encore quelques années pour y retourner, parce que j’aimais ça. Eh oui ! J’aime ça m’impliquer dans la vie scolaire !!! Y’en reste encore des comme moi, mais on n’est plus beaucoup…

    Bravo pour ta remarque, tu as bien fait !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>