Les chroniques du patio Là où fleurent bon la résine de synthèse et le p'tit rosé estival

18 décembre 2007

L’âge des ténèbres

Filed under: Coups de gueule — Marie-Jose @ 13:34

Non, je ne vous parlerai pas du film de Denys Arcand. Je ne l’ai pas vu, et je souhaite seulement qu’il soit encore en salle au moment où je pourrai m’y rendre.

Non, j’ai plutôt envie de « pousser une gueulante » comme disent mes copains français, contre la nouvelle obligation pour les commerçants de camoufler les produits du tabac pour fin de vente. Ri-di-cu-le!

Je suis une ex-fumeuse intransigeante, chiante, qui oblige ses invités fumeurs à se les geler à – 1000 dehors plutôt que de leur permettre de fumer à l’intérieur. J’ai fait une guerre sans merci à Mammouth, qui a cessé de fumer après moi, à chaque fois qu’il transgressait la règle et que l’odeur d’une « poff » venait me réveiller en pleine nuit. Je devrais donc me réjouir, non?

L’idée derrière ce « camouflage », c’est de ne pas faire de publicité pour ces produits et de ne pas inciter les jeunes à commencer a fumer? Ri-di-cu-le. En mettant les paquets derrière des portes closes, on en fait un objet de convoitise. C’est ben plus le fun quand c’est défendu, tout le monde sait ça! Et puis, on ne commence pas à fumer parce qu’on voit soudainement apparaître dans son champs de vision un paquet de « Players ». On fume d’abord pour faire comme les copains, puis par plaisir et enfin par dépendance. Le fait qu’on cache les paquets derrière un rideau n’y changera strictement rien.

Non! C’est d’un ridicule consommé. Pire encore, à mon sens, ce n’est que le début. Ou alors, soyons conséquent. Quel est le prochain fléau? L’obésité. Anne, ma soeur Anne, ne vois-tu pas venir le jour où on cachera également la barre de chocolat et le sac de chips au BBQ avec les paquets de cigarettes? Je vous le dis, d’ici quelques années, nous nous promenerons dans des dépanneurs où seuls le papier-cul et les billets de loto-Québec seront visibles…

7 commentaires »

  1. Dans le même ordre d’idée que ton questionnement sur les chips et chocolat, hier j’entendais un homme en tribune téléphonique qui disait que l’alcool devrait donc être cachée avant les cloppes. On a tous nos éléments de comparaison, mais reste que je suis bien d’accord, c’est inutile de les cacher, c’est infantilisant. Est ce qu’on peut exiger aussi que les enseignes MCDo soit retirée de la vue, au cas ou un obèse aurait une rechute de fast food qui lui causerait une crise de coeur?
    Ça me fâche quand le gouvernement décide de ce que je peux voir, gouter, lire… c’est limite censure.

    Je fume, j’ai déjà été non fumeuse, ex-fumeuse chiante au max, mais là je fume. Que je les voit ou pas, ma dépendance existe. Parlez en à un cocainomane, la coke est pas sur les tablettes du commerce, mais sa dépendance est bel et bien là, ça ne l’empêche ni de s’en procurer, ni d’y penser.

    Pis on a pas eu de commission consultative là dessus ?? Je m’insurge!

    Commentaire by La Fêlée — 18 décembre 2007 @ 16:21

  2. Moi je suis d’accord pour les cacher. C’est de la répression, c’est infantilisant et tout le tralala mais ça marche. Je suis un ex-fumeur et, pour moi, tous les petits et grands inconvénients qui se sont ajoutés au cours des années m’ont dirigés vers l’arrêt de fumer. Faut pas croire que les cigarettes sont placées à la vue juste par hasard. C’est du marketing passablement étudié. En plus ça liberera au mois la moitié du comptoir des dépanneurs…jusqu’à ce que l’autre fatiguant (loto Q) l’occupe.

    Commentaire by benoit — 18 décembre 2007 @ 17:50

  3. En tant que fumeuse saisonnière et sociale, qui s’assume complètement, je dois dire que je suis divisée. D’un côté, je trouve que les présentoirs de cigarette prennent, comme la bière, BEAUCOUP trop de place dans les dépanneurs. Les fumeurs sont probablement la clientèle la plus fidèle au monde! J’ai commencé à fumer des Du Maurier à 11 ans et à 24 ans, malgré un arrêt de 3 ans, malgré le fait que je ne fume que de la mi-mai à la mi-octobre (c’est vrai!), malgré le fait que tout les fumeurs de ma connaissance se rabattent sur la marques moins chères, je fume encore des DuMaurier, B&H à l’occasion. Pas besoin, donc de me montrer les 30 000 sortes de cigarettes disponibles. Au PIRE, on réduit ça à une liste des marques, kkchose de plus subtil, ne serait que dans un souci esthétique.

    De l’autre côté, je suis tout à fait d’accord que c’est infantilisant et déresponsabilisant (est-ce un mot?) comme mesure. Mais il faut aussi prendre le point de vue d’un enfant. Au même titre que l’emplacement des céréales sucrées et colorées sont choisis spécifiquement pour être à la portée de la main des tout-petits, il a été prouvé par des associations anti-tabagisme que les compagnie de tabacs ont vraiment des stratégies de marketing pour soliciter une clientèle mineure. Conclusion? Diminuez, de grâce, ce présentoir qui m’agresse le sens artistique et laissez aux adultes le soin de gérer leur vie, aussi stupides soient-ils. Et pour les enfants, durcissez peines et amendes pour les commerçants pourris qui leur en vendent!

    Commentaire by La Marsouine — 19 décembre 2007 @ 15:32

  4. Un petit mot pour dire que j’aime le ton de cette chronique… j’imaginais les doigts qui le dactylographiaient aller vite-vite-vite et les points de chaque phrase se faire enfoncer avec force! Je sens tout le soulagement qu’à pu créer la rédaction de ce texte! Bravo pour la thérapie!

    J’étais une fumeuse occassionnelle, mes amis savaient qu’avec un verre ou deux dans le nez j’en venais à quêter des cigarettes…

    Aujourd’hui je suis franchement heureuse de rentrer dans un resto ou dans un bar sans en sortir avec l’odeur de vieux cendrier imprégné dans mes vêtements!

    De là à être d’accord avec cette idée de cacher les cigarettes !?!

    Commentaire by Helene M. — 19 décembre 2007 @ 17:15

  5. @ Marsouine: Attention, à force de fumer des DuMaurier vous allez devenir acro au tennis. :o)

    Bonjour Marie-José
    Je suis tout à fait d’accord avec vous. En janvier ça fera trois ans que je ne fume plus. Je fumais depuis 40 ans. Les gens qui fument autour de moi de me dérangent pas et mes ami(e)s peuvent fumer chez moi sans problème. Je crois que le gouvernement et Couillard en tête s’attaque au côté facile de la situation. Le fait de cacher les cigarettes ne changera rien au fait que les jeunes fument de plus en plus. Plus la cigarette est interdite, plus les fumeurs chez les jeunes augmente. Par contre lorsque vous allez à Chateauguay, il est tout à fait permis d’annoncer la cigarette et les salles de bingo ou vous avez le droit de fumer en jouant. Deux poids, deux mesures. Mais il moins risquer de cacher les cigarettes chez les dépanneurs que de mettre un terme à la contrebande et à la vente de cigarettes illégalles aux jeunes dans les écoles. D’ailleurs il faudrait peut-être savoir ce qu’ils mettent dans ces cigarettes pour les vendre 6$ la cartouche. Une question que devrait se poser notre ministre  »Couillard », qui en a plus dans son nom que dans ses pantallons. Donc laissons-nous materner. Cachons le tabac et continuant à vendre et à exposer la bière dans les dépanneurs-à-essence. Laissons la publicité dire aux jeunes qu’il n’y a point de plaisirs sans une Molson Ex ou une Bud et surtout ne soyons pas trop punitif envers les récédivistes de l’alcool au volant afin qu’ils puissent ravir autant de vie qu’ils le veulent.
    Joyeux Noël et Bonne année à toi Marie-José, aux tiens et à tous les  »blogers » de ton site.

    Commentaire by Curieux Georges — 21 décembre 2007 @ 03:44

  6. Je n’ai jamais fumé, mais j’ai eu un père gros-GROS fumeur… donc on peut considérer que j’ai été une fumeuse « passive »…. personne ne fume chez nous, et on verra ce que les filles décideront… car comme tu dis Marie-josée, on fume pour faire partir d’un groupe, pour ne pas être exclu d’une bande de copains tant convoîtée… et après c’est fichu…
    En France en ce moment, c’est le grand n’importe quoi… qu’on puisse enfin respirer en rentrant dans un restaurant me satisfait, je ne le cache pas… mais que la loi oblige à fermer des endroits « pour fumeurs », lieux où un non-fumeur ne se risquerait pas, où alors, en son âme et conscience, je ne comprends pas…
    On a vu un reportage cette semaine sur la fermeture des fumoirs de narguilé… un peu incohérent le truc… si c’est pas pour faire couler le navire, faudra m’expliquer… seuls les habitués vont là-dedans!!!
    mais bon…
    Je ne cherche plus à comprendre la société… surtout après la visite en grandes pompes de kadhafi chez nous…. (autre exemple de grand n’importe quoi!!!)
    Gros bisous!

    Commentaire by véro — 22 décembre 2007 @ 12:52

  7. Je suis une fumeuse qui se les gèle de plus en plus pour pouvoir assouvir mon vice… ma dépendance. J’arrive de 4 jours chez un non fumeur, j’ai dû fumer sur la gallerie pendant tout ce temps. Le bon : j’ai beaucoup moins fumé que si j’avais pu le faire à l’intérieur… J’ai peut-être sauvé quelques mois à ma vie ! Je respecte cela, les gens sont libres de faire ce qu’ils veulent chez-eux.

    L’idée de cacher les cigarettes hors de la vue des enfants ne fera qu’en augmenter l’attrait selon moi. Marie-Josée l’a dit, tout ce qui est interdit fait objet de convoitise. Je trouve cette loi infentilisante pour l’ensemble de la société. Que cacherons-nous ensuite ? Le vin, le café, la bière, les chips, le chocolat… Cela n’a plus de fin. Si on pousse l’idiotie à l’extrême, effectivement, on ne verra plus dans les dépanneurs que du papier Q et des gratteux !!!

    Commentaire by Mireille — 29 décembre 2007 @ 20:17

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URL

Laisser un commentaire

Powered by WordPress